La Distribution Directe : Intérêts et Limites
Logistique Véhicules
|
|
|
|
 

 

 

Définition :

On parle de Distribution Directe lorsque le plan de transport ne comprend qu’un seul segment : le camion va directement de l’usine d’origine au concessionnaire sans utilisation de centres logistiques intermédiaires. La Distribution Directe est par nature opposée à la Distribution de type Via Plate-Forme.

 
Intérêts :

1) Performance en terme économique liée :
- à la minimisation du nombre de kilomètres (la ligne droite est la plus courte distance entre 2 points)
- à l’absence d’utilisation de plates-formes intermédiaires (les passages par ces plates-formes se traduisant par des coûts de manutention : coûts variables)
- dans le cas où le transporteur peut se passer de l’utilisation d’une plate-forme logistique pour l’ensemble de son réseau de distribution, les coûts fixes de cette plate-forme sont évités

2) Performance en terme de délais de distribution liée à la minimisation du nombre de kilomètres (encore une fois, la ligne droite est la plus courte distance entre 2 points)

 
 
Risques :

1) Qualité de service : La distance du dernier segment (celui dont l’arrivée est la concession) est plus élevée dans le cas d’une Distribution Directe que dans celui d’une Distribution Via Plate-Forme. Il existe donc un risque d’avaries ou de salissures liées au transport plus important. Celles-ci ne sont pas remédiables dans le cas du dernier segment puisqu’il n’y a plus de plate-forme à traverser avant d’arriver chez le concessionnaire. Dans ce cas, il existe le risque que l’affaire refuse la prise en main du véhicule.

2) Performance économique : en cas de volume insuffisant par destination finale, les chargements risquent de ne pas être optimisés dans la mesure où ils ne minimiseront pas le nombre d’arrêts en concessions. Dans ce cas, il est probable que les détours effectués augmenteront le nombre de kilomètres au-delà de ceux parcourus pour une Distribution Via Plate-Forme (voir le dossier sur la dispersion).

 

Limites potentielles :

1) Qualité de service : ce type de plan de transport requière que les mêmes services puissent être opérés sur l’usine d’origine que sur les plates-formes alternatives (prestations de type atelier). D’autre part les concessionnaires sont généralement rassurés par le fait d’être livrés depuis une plate-forme locale.

2) Organisation opérationnelle :
- Dans le cas où l’usine et le concessionnaire de destination ne sont pas dans le même pays, les conducteurs risquent d’être confrontés à des problèmes de langage et de connaissance géographique.
- Dans le cas de la Distribution Directe, le besoin en terme de dimensionnement des zones de chargement de l’usine est plus important que dans celui de la Livraison Via Plate-Forme. Le temps consacré à la constitution des chargements est en effet généralement plus long du fait de l’absence de consolidation avec des productions d’autres usines.

 

Mentions légales