Evolution de la Logistique Véhicules
Logistique Véhicules
|
|
|
|
 

 

 

La Logistique Véhicules n’est plus uniquement synonyme de transport entre usines de production et réseau commercial. Elle est devenue une activité à la fois beaucoup plus complète et plus complexe.

 

La tendance des constructeurs à sous-traiter autant de services que possible a en effet obligé les transporteurs traditionnels à devenir des opérateurs logistiques.

Dans la nouvelle Logistique Véhicules, l’opérateur fonctionne dans la continuité de la ligne de production automobile, et reste la première entité à transmettre l’image du nouveau véhicule au concessionnaire et en conséquence au client final.

La situation actuelle montre une tendance vers la modification du process traditionnel de distribution, d’un transport basé sur le volume produit en usine, à un processus juste à temps où la logistique repose sur des ordres réels de la part du client.

 
 
Dans le passé
Dans le futur
- Systèmes basés sur la capacité de l’usine de production - Juste à temps basé sur les ordres de transport
- Beaucoup de manipulations, plusieurs fournisseurs de transport - Réduction du nombre de fournisseurs de transport utilisés
- Le constructeur est en charge du management de la chaîne logistique -Sous-traitance du management de la Logistique Véhicules et des services associés
- Système logistique régional - Logistique globalisée

Pour les constructeurs automobiles, la Logistique Véhicules est devenue un facteur de compétitivité. La différence entre un système logistique performant et un système logistique médiocre cause une série de non efficacité qui finit par se traduire par des surcoûts, une rallonge des délais de livraison, une hausse du taux d’avaries, une distribution non fiable, etc.

La tendance à réduire le nombre de fournisseurs impliqués dans la chaîne logistique, devrait également être notable. La figure du fournisseur leader, seul gestionnaire de la logistique et intermédiaire entre le constructeur et le client est désormais privilégiée. Ceci entraîne une réduction de la structure logistique du constructeur et une tendance croissante vers la globalisation des activités.

 

Mentions légales